> NEWS
 

Actus & News

Actualités

Retour sur la soirée Club des entrepreneurs du 10 novembre  

Le club des entrepreneurs s’est réuni le 10 novembre 2021 au CNAM pour assister à quatre présentations.

La soirée était animée par Sylvie Vidal, coprésidente de l’IIMAA, et Jean-Marie Estève, membre de la SIDPE, docteur ès sciences de gestion. Après une présentation du Club des Entrepreneurs et de ses Composantes :  IIM Alumni Association, Union des Ingénieurs du CNAM, Société des Ingénieurs Diplômés par l’Etat et la Fédération des associations d’Eleves et Anciens Élèves du Cnam, l’évènement a démarré : 


1 -  Jean-Luc Thomas, Professeur du CNAM - Chaire Électrotechnnique, a conféré sur les nouveaux défis du courant continu (DC). Il a mis en éveil l’auditoire sur les enjeux économiques et stratégiques du développement de cette technologie de transport et de distribution de l’énergie électrique, dans le contexte de la transition énergétique.. 

Le questionnement sur la « cohabitation » du courant continu (DC) avec le courant alternatif (AC) préfigure des nouveaux défis technologiquesiques à relever. C’est également un enjeu sociétal, au regard du développement durable, tant l’impact sur les modes de gestion de l’énergie électrique est différent selon la nature du courant électrique utilisé. Voir la présentation

2 - Damien Giolito (Share my Space) a mis en évidence l’enjeu des débris en orbite. La problématique exposée est très claire ainsi que les solutions proposées, notamment le suivi par télescope des débris afin de gérer l’évitement des collisions dans l’espace.

Les dégâts occasionnés peuvent représenter des sommes astronomiques, d’où l’intérêt de l’outil proposé pour améliorer la durée de vie des installations dans l’espace.

Après le septième continent constitué de plastiques dans l’océan pacifique, Damien Giolito nous a ébauché un huitième continent constitué par l’immensité des débris en orbite autour de notre planète qui se développent de manière exponentielle par collision entre eux. Voir la présentation


3 - Ksenia Duarte (Femmes Business Angels) nous a fait part de la vision d’un investisseur avec un intérêt particulier pour l’entrepreneuriat au féminin.
Le crescendo des modes de financement permet à chaque entrepreneur de se positionner, en fonction de l’avancement de son projet, pour solliciter des fonds. De la création au développement et à la consolidation, chaque acteur est identifié (love money, crowdfunding, business angels, capital risque, capital développement …). Chacun devrait trouver le financier dédié à son projet. 

Dans la majorité des cas les clubs des Business Angels quant à eux apportent un financement au stade “seed” quand le 1ier prototype du produit ou service est fonctionnel et une accélération business est en cours. FBA - Femmes Business Angels est un réseau de 160 membres venant de tout secteur et investissant dans des projets avec un besoin de financement entre 250k et 2M€. Voir la présentation


4 - Emilie Parthuisot (Atmosylva) nous a fait part des projets de création de forêts et restauration de forêts dégradées en France. Elle développe des projets de plantation d’arbres d’essences diversifiées et propose aux entreprises, institutions et particuliers de participer à ces projets, pour favoriser la biodiversité et la captation de CO2. Emilie Parthuisot a complété son parcours de juriste avec une formation à la gestion forestière, réelle valeur ajoutée qui permet l’émergence de projets forestiers en privilégiant les circuits courts.
Dans une logique de développement durable et d’une acculturation, des activités ludiques et pédagogiques sont proposées en forêt, pour sensibiliser et transmettre des connaissances dans un cadre naturel permettent aux professionnels et à l’ensemble de la population de participer à la réduction d’émissions carbone. Voir la présentation

 


Les quatre intervenants ont fait des présentations d’un très grand intérêt suivies de nombreux échanges avec la salle. Tous les présents ont poursuivi ces échanges autour d’un cocktail qui a clôturé la soirée. 
 

Merci aux conférenciers de nous avoir fait partager la richesse de leurs recherches et de leurs projets. 

 

À très bientôt pour la prochaine soirée prévue le 26 janvier. Si vous êtes porteur de projet, n’hésitez à venir pitcher ! 

 


 

 
 

 Les associations d’élèves et anciens élèves du Cnam soutiennent la reconversion des pilotes  

Le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) et SIDPE (Société des Ingénieurs diplômés par l’État), le double cursus des Pilotes de Ligne.

 

PROGRAMME HORIZON

 

Contexte socio-économique et enjeux professionnels pour les Pilotes

 

PastedGraphic-1-2

 

La crise sanitaire de la Covid-19 en 2020 et 2021 a conduit les compagnies aériennes à réduir leur capacité d'emport de passagers. Plusieurs milliers de pilotes de ligne ont été mis en attente de vol, se traduisant pour beaucoup d'entre eux par une remise en cause de leur métier dans le futur (enquete The Pilot Survey 2021 de Flight Global Et Goose recruitment, la Ligne N°666, février 2021). 

 

 

PastedGraphic-2-3

 

En France, l‘APNA [Association des Professionnels Navigants de l'Aviation] a travaillé en collaboration avec le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers), la SIDPE (Société des ingénieur.es diplômé.es par l'État) et l'APEC (Association pour l'emploi des cadres) afin de proposer deux voies de reconversion pour les Pilotes de Lignes vers le diplôme d'ingénieur dans le cadre du dispositif "HORIZON".

 

  • Ingénieur du Cnam (avec un ATPL théorique et pratique)
  • Ingénieur Diplômé par l’Etat (IDPE) (avec 5 ans de pratique professionnelle dans des fonctions communément confiées à des d’ingénieur.es

En instaurant le recensement, l'APNA accompagne les pilotes vers l'un de ces deux dispositifs de reconversion vers le diplôme d'ingénieur et l'APEC encadre les pilotes via des webinaires et des entretiens fléchés vers des ateliers de proposition de CV ciblés. 

 

Le Conservatoire National des Arts et Métiers (Cnam) soutient le double cursus des Pilotes de Ligne

 

Des diplômes d'Ingénieur du Cnam dans cinq spécialités ont été sélectionnés. Ces diplômes d'Ingénieur sont accrédités par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sur proposition de la Commission des titres d’ingénieur (Cti).

 

Le Cnam est accrédité par le ministère de tutelle pour organiser les épreuves de l'examen conduisant à la délivrance du titre d’ingénieur diplômé par l'Etat (IDPE) dans 16 spécialités (Arrêté du 31 mai 2018 portant accréditation d'écoles à organiser les épreuves de l'examen conduisant à la délivrance du titre d'ingénieur·e diplômé par l’État). 

 

L’école d’Ingénieurs du Cnam – EiCnam s’engage

 

Des diplômes d’Ingénieur du Cnam dans cinq spécialités : 

  • Aérodynamique-aéronautique,  
  • Automatique, 
  • Énergétique,  
  • Systèmes électroniques,  
  • Télécommunications et réseaux. 

La formation se fait en hors temps de travail (HTT), en capitalisant les Unités d’enseignement (UE) nécessaires à l’obtention du diplôme. Toutes les UE constitutives des cursus sont accessibles à Paris, en région et à l’étranger. 

L’obtention du diplôme d’ingénieur se fait après avoir passé l’examen d’admission à l’EICnam et avoir acquis les 180 ECTS associés à la spécialité de la formation d’ingénieur·e·s ainsi que le niveau B2 en anglais (CECRL). 

 

Public concerné

Les pilotes de ligne possédant l’ATPL (Airline Transport Pilot Licence) théorie et pratique ont une équivalence de titre niveau 6, anciennement niveau II (arrêté du 9 novembre 2018) peuvent s’inscrire à une formation d’ingénieur du Cnam sur 18 mois à 36 mois (valeur non contractuelle) en fonction de la formation choisie (par le biais de la validation des études supérieures (VES)).

 

Modalités de formation 

Pour suivre les enseignements, les modalités suivantes favorisent l’optimisation des parcours individuels. 

  • Cours du soir
  • Cours en journée
  • Formation ouverte à distance (FOAD)
  • Validation des études supérieures (VES) 
  • Validation des acquis de l’expérience (VAE)

Un parcours de formation optimisé par Spécialité 

Afin de réduire le temps de formation et de tenir compte des acquis des études supérieures des Pilotes de Ligne, les parcours de formation de chaque spécialité ont été formalisés. 

 

 

Spécialités ECTS Acquis (VES) ECTS à acquérir
Aérodynamique - aéronautique 66 114
Automatique 93 87
Énergétique 99 81
Systèmes électroniques 93 87
Télécommunications et réseaux 93 87

 

Financement

Les financements classiques sont : 

  • Prise en charge employeur 
  • Prise en charge Pôle emploi 
  • Compte personnel de formation (CPF)

D’autres financements sont aussi à rechercher avec l’APNA et les Alumni du Cnam.

 

Renseignements : École d’ingénieur du Cnam, 292, rue St Martin, 75003 Paris

 

Inscriptions au Cnam à partir du 1er septembre 2021

 

=> https://ecole-ingenieur.cnam.fr/  

 

 

Une formation IDPE encadrée par l’État 

 

Avec le titre d'ingénieur·e diplômé·e par l'État, également habilité par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieurs), et inscrit au répertoire IESF (Ingénieurs Et Scientifiques de France) l’expérience professionnelle est transformée en diplôme. C’est un examen décliné en 20 spécialités possibles, et porté par 42 écoles accréditées par l’État et la CTI (Arrêté du 31 mai 2018 portant accréditation d’écoles à organiser les épreuves de l’examen conduisant à la délivrance du titre d’ingénieur·e diplômé par l’État). Le Cnam est une de ces écoles accréditées et propose 16 des 20 spécialités.

 

Pour les pilotes, plusieurs spécialités sont envisageables : 

  • Électronique, 
  • Informatique, 
  • Logistique, 
  • Gestion des risques,
  • Télécommunications & Réseaux, 

Mais la spécialité Instrumentation est la plus adaptées à la formation initiale de Pilote de Ligne.

La Société des Ingénieurs Diplômés Par l’Etat (SIDPE) vous accueille dans le parcours. 

 

Prochaine session 2022 ; Inscriptions du 1 er septembre 2021 jusqu’au 31 octobre 2021

Coût unique pour les frais d’inscription, 610€.

 

Vous avez des questions : contact@sidpe.fr

 

Pour plus d’informations, sur le site www.sidpe.fr

PastedGraphic-3-2

Parcours Ingénieur.e diplômé.e par l’État  IDPE​

 

Les associations Cnam Alumni accompagnent les Pilotes de Lignes 

 

Les associations des élèves et anciens élèves du Cnam au travers de la FEAE (Fédération des élèves et anciens élèves) se sont associées aux différents diplômes proposés pour accompagner les Pilotes de Ligne, devenus des élèves, dans leur parcours d’enseignement.  

 

Reconversion vers le Diplôme d’Ingénieur 

 

Les associations d'anciens élèves et de diplômés Ingénieurs accompagnent les pilotes de ligne selon les modalités d'obtention du titre d'ingénieur : 

 

 

Devenir ingénieur Alumni accompagnants
Ingénieur Cnam en hors temps de travail (HTT) AE2 - UNICNAM
Ingénieur Diplômé par l'État : IDPE SIDPE
Ingénieur Cnam par la VAE AE2 - UNICNAM

 

 

L’Unicnam et l’AE2 – Cnam accompagnent la Reconversion des Pilotes de Lignes 

 

En association avec l’Ae2cnam [Association des élèves et anciens élèves du Cnam], l’Unicnam – Ingénieurs Cnam Alumni, répond présent Pour accompagner les Pilotes de Ligne dans les activités d’élèves suivantes : 

 

PastedGraphic-4-2

Ensemble, nous répondons à la demande avec agilité sur les activités dans lesquelles nous avons des savoir-faire complémentaires. ​

 

Je fais ma demande d’accompagnement

 

LE 17 SEPTEMBRE 2021 AU CNAM CONGRÈS SIDPE-CNAM PROGRAMME HORIZON

 

Une journée dédiée à la mise en place du cursus ainsi qu’aux thèmes connexes se déroulera le 17 septembre au CNAM de 10h à 17 h, sous le parrainage de Monsieur Olivier FARON, administrateur général du Cnam et sous le patronage de Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal.

 

Je m’inscris au congrès

 

Nous adressons nos plus vifs remerciements à l’administrateur général du Cnam, Monsieur Olivier Faron pour son soutien et au président d’HESAM Université et ancien directeur de l’EICnam Michel Terré, initiateur du programme de diplomation ingénieur des élèves pilote de ligne de l’ENAC.

 

A très bientôt,

 

Le collectif du programme Horizon​

  • Association des professionnels de l’aviation (APNA)
  • Association pour l’emploi des cadres (APEC)
  • Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
  • École des ingénieur.es du Cnam (EICnam)
  • Société des Ingénieur.es diplômés par l’État (SIDPE)
  • Fédération des élèves et anciens élèves (FEAE)

clip_image007-2

 

 


 

 

Retrouver ici les présentations des intervenants de la soirée du Club consultants du 29 juin 2021  

Entrepreneurs vs génération et consultant : quelle posture adopter ? 

 

 

Cette soirée s’est intéressée à l’entrepreneuriat et à l’accompagnement dans l’entrepreneuriat : 

 

 

 

Nous remercions les intervenants, ainsi que M. Michel TERRE, président d'HESAM Université, qui a introduit la soirée.

 

 


 

 

 

 

 
Dernière modification : 28/01/2018